Dernière heure : «Explosion» du réservoir d’eau sur l’île Lamèque

Dernière heure : «Explosion» du réservoir d’eau sur l’île Lamèque

Journaliste : Jacques Ferguson

ÎLE LAMÈQUE- Une explosion impliquant la «tour d'eau» mythique de Lamèque s’est produite vers 16 h, entraînant la fermeture des voies hydrauliques.

Les équipes d’urgence de la ville de Lamèque étaient déjà sur les lieux lors de l’explosion du réservoir d’eau. Dès 14 h, des résidents de la rue des Aboiteaux (où est situé le réservoir d’eau) ont contacté les services d’urgence après avoir constaté une énorme fissure sur la façade ouest du réservoir. Un résident du quartier, Steve Larocque, a raconté les événements à notre journaliste : « Y t’avait une grosse craque en plein yousque c’était écrit «LAMÈQUE» ».

Selon le service d’incendie de l’Île Lamèque, il est impossible qu’une réelle explosion est provoqué un tel trou dans la structure de ce réservoir.

C’est vers 17 h, suite à la conférence de presse, que l’explication concernant «l’explosion» fut établie par les différents experts présents à la conférence. Selon le Dr. Robichaud, possédant un doctorat en structure de réservoirs, les matériaux du réservoir d’eau de Lamèque sont à blâmer : « On s’est aperçu que la «tour d’eau» de Lamèque est fait des mêmes matériaux que le pont reliant l’île Lamèque à la ville de Shippagan. » Le spécialiste rajoute que ces matériaux sont très vieux et ont été très usés par le sel marin. De plus, il précise qu'il ne s'agit pas d'une explosion, mais plutôt d'une énorme partie du réservoir qui s'est effondrée.

La ville de Lamèque estime que les travaux de réparation seront très courts, soit de quelques jours.

La coopérative de l’île désire préciser à la population avoisinante que les caisses de 24 bouteilles d’eau sont en spécial à 2.99$.

Découvrez d'autres articles:

Publicité