Des résidents de la Péninsule acadienne s’obstinent à penser que c’est le printemps

Des résidents de la Péninsule acadienne s’obstinent à penser que c’est le printemps

CARAQUET - Même si le printemps est arrivé depuis le 20 mars, la quantité de neige encore présente et imposante dans la Péninsule acadienne n'arrête pas des gens. En effet, des résidents de la région s'obstinent à penser qu'on peut faire nos activités printannières même avec ce lot de neige.

Selon Karen Paulin-Ross de Rang-St-George, les buttes de neige ne vont pas l'empêcher de faire des choses à l'extérieur. « J'ai installé mon rack à linge dans le banc de neige derrière la maison. J'avais de la neige jusqu'à la fourche pour me rendre, mais ça me dérange pas, j'avais trop hâte. »

Selon les météorologues d'Environnemental Canada, les habitants de la Péninsule acadienne devrait voir de la neige sur leurs terrains jusqu'au 25-26 juin.

Santé Canada demande aux gens de faire attention aux engelures d'orteils lorsque vous portez vos gougounes pour marcher à l'extérieur.

Journaliste: Ève Haché


Découvrez les actualités acadiennes les plus récentes:

Publicité