Hausse des frais de scolarité à l’Université de Moncton

Hausse des frais de scolarité à l’Université de Moncton

Journaliste: Lucie Melanson

MONCTON - L’administration de l’Université de Moncton a décidé de réviser ses frais de scolarité pour l’année 2017-2018. Dans un communiqué de presse, le recteur de l'établissement mentionne qu’il faut s’adapter à la hausse des prix, à l’inflation et à la mondialisation dans ce monde en évolution.

« À partir de septembre 2017, il en coûtera désormais 1 bras pour un baccalauréat, une jambe pour une maîtrise et 2 bras et une jambe pour un doctorat », mentionne le recteur.

Selon plusieurs étudiants, il s’agit d’une mesure extrême pour ceux qui veulent étudier en français au Nouveau-Brunswick, mais que c’est le prix à payer pour avoir une éducation de qualité dans sa province.

Lundi après-midi, une manifestation est organisée devant l’édifice Taillon sur le campus universitaire pour se prononcer contre la hausse des frais de scolarité et pour demander au recteur de revoir cette annonce.

D’autres détails sont à venir


Découvrez d'autres articles:

Publicité