Il gagne 6 semaines de chômage supplémentaires à «Dérrroule le rebord»

Il gagne 6 semaines de chômage supplémentaires à «Dérrroule le rebord»

LAMÈQUE - Dans la foulée du concours annuel «Dérrroule le rebord» de la chaîne de restauration Tim hortons, un homme de la Péninsule acadienne a eu une agréable surprise accompagnant son café quotidien.

Gustave Guignard, de Pigeon Hill, s'est arrêté à son Tim Hortons local où il a acheté le café gagnant.

« J'arrive là vers comme 8 heures, je m'assis avec la gang, on jase pis ben j'déroule ça, tout d'un coup j'aurais une donut de gratuit avec ça.» explique-t-il. « Pis là, j'lis tu pas ça toi, gagnez 6 semaines de chômage. J'étais assez content que je me suis pogné une donut pareille! »

Victime du tristement célèbre «trou noir» de l'assurance-emploi, le pêcheur de crabe espère que cette chance lui permette de subsister un peu plus longtemps d'ici la reprise de la saison de pêche.

Lorsque contactés par notre journaliste, les députés provinciaux et fédéraux ont refusé de commenter l'affaire, citant que ce partenariat public-privé était sujet à une clause de non-divulgation.

Journaliste: Nancy Sivret


Découvrez les actualités acadiennes les plus récentes:

Publicité