Importation de bière: Les routes menant au Québec sont congestionnées

Importation de bière: Les routes menant au Québec sont congestionnées

Journaliste: Ève Haché

CAMPBELLTON - Depuis l’annonce du verdict, des milliers d’automobilistes se sont dirigés vers les points de vente d’alcool québécois pour s’approvisionner de bières et spiritueux à moindre prix. Que ce soit vers Pointe-à-la-Croix ou Dégelis, l’achalandage est monstre sur les routes entourant ses localités québécoises.

Un juge a déclaré inconstitutionnelle, vendredi, l’interdiction d’aller chercher de l’alcool dans une autre province en grande quantité. L’achat de bière à la frontière du Québec et du Nouveau-Brunswick n’est donc pas illégal.

Dans la file d’attente d’un point de vente, nous avons rencontré Raymond McIntyre, résident de Campbellton qui affirme qu’il n’a jamais bu de l’alcool du Nouveau-Brunswick : « Ça fait 2 heures j’attends ici pour loader ma boxe de truck pis mon petit trailer. »

Selon un appel cet après-midi dans les points de vente, les employés ne fournissent plus et les stocks descendent à vue d’œil : « Merci d’encourager l’économie locale » mentionne un propriétaire autochtone de Pointe-à-la-Croix.


Découvrez d'autres articles:

Publicité