« Je croyais que c’était une piñata » mentionne le suspect du vandalisme de Pokemouche

« Je croyais que c’était une piñata » mentionne le suspect du vandalisme de Pokemouche

Journaliste: Réginald Gallien

POKEMOUCHE - La G.R.C. a pu mettre la main au collet du suspect dans l’histoire du vandalisme d’une petite statue de veau de la Cabane à Cône de Pokemouche. Avec les informations reçues par Échec au Crime, une piste a mené à l’arrestation du suspect et son complice.

Lors de l’interrogatoire, le suspect, qui préfère demeurer anonyme pour l’instant, a mentionné aux policiers qu’il s’excusait des gestes de vandalisme commis : « Je croyais que c’était une piñata! Pis moi et mon chum, on voulait voir ce qu’il y avait à l’intérieur, d’un coup c’était plein de bonbons. » Malheureusement, ce n’est que du plâtre et des broches de métal qu’ils ont trouvé.

L’enquête qui va bon train pourrait mener le suspect et son complice à un casier judiciaire et a une amende salée. Aucune sentence de prison n’est prévue.

La propriétaire de la Cabane à Cône mentionne qu’elle est heureuse que les coupables aient été trouvés, mais qu’elle ne leur en veut pas : « C’est correct, c’est probablement une folie de jeunesse. Anyway, j’en ai une dizaine d’autres statues de veau dans mon garage. Je m’étais stocké l’année passée. »


Découvrez d'autres articles:

Publicité