Les enseignants pourront travailler en combinaison spéciale durant la période de la grippe

Les enseignants pourront travailler en combinaison spéciale durant la période de la grippe

FREDERICTON - Le ministre de l'Éducation du Nouveau-Brunswick a fait l'annonce, ce matin, que les enseignants pourront travailler en combinaison spéciale durant la période de la grippe. En optant pour la prévention plutôt que la guérison, le ministre prévoit faire des grandes économies dans les budgets scolaires, car les enseignants ne seront plus beaucoup malades.

Le ministre affirme que cette décision a été soigneusement étudiée. «Le but est de couper dans les jours de maladies des enseignants, afin d'avoir une éducation de qualité pour les jeunes de la province.»

Selon Louisette Paulin-Boucher, présidente du syndicat des enseignants de la province, il s'agit malgré tout d'une bonne mesure afin d'éviter la contamination et la propagation de la grippe. «L'école est un milieu d'apprentissage pour les enfants, les poux et la grippe. Nous devons protéger notre santé.»

Le combinaison au coût de 350$ sera déductible d'impôt.

Journaliste: Lucie Melanson


Découvrez les actualités acadiennes les plus récentes:

Publicité