Trudeau fait construire un mur de neige à la frontière des États-Unis et du Canada

Trudeau fait construire un mur de neige à la frontière des États-Unis et du Canada

Journaliste: Joyce Lapierre

OTTAWA - Avec les nombreuses frasques du nouveau président Donald Trump, le premier ministre canadien a décidé d’ériger un mur de neige à la frontière des États-Unis et du Canada. Suivant l’idée du mur qui pourrait diviser le Mexique et les États-Unis, Justin Trudeau a pris cette décision pour le bien-être de son pays.

Le mur de neige, qui partira de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick jusqu’à l’ile de Vancouver en Colombie-Britannique, sera d’une longueur d’environ 4 500 km.

Avec les nombreuses tempêtes de neige, le passage d’immigrants illégaux et les controverses du président Trump, le gouvernement canadien a décidé d’ériger un mur de neige qui sera en place jusqu’à la fin-avril, si la neige ne fond pas trop rapidement. « Il s’agit d’un mur temporaire qui peut nous aider pour quelques mois et on trouvera une autre idée par la suite. », affirme Justin Trudeau.

Déjà entamé à plusieurs endroits, le mur de neige atteint déjà plus de 50 mètres de hauteur.

D’autres détails sont à venir.


Découvrez les actualités acadiennes les plus récentes:

Publicité