Un film hollywoodien tourné dans la Péninsule acadienne!

Un film hollywoodien tourné dans la Péninsule acadienne!

Journaliste : Gilles Lumbsden

HOLLYWOOD - Après plusieurs rumeurs, on apprend finalement la vérité sur l’immense projet cinématographique qui sera tourné au Canada. Le producteur Steven Spielberg a annoncé hier sur son compte Facebook sa venue prochaine dans la Péninsule acadienne afin de tourner son prochain film.

Avec un budget frôlant les 113 millions de dollars américains, le film serait un reflet de la vie acadienne du nord-est du Nouveau-Brunswick. Selon les studios Universal, le film se déroule à Saint-Simon et à Rang-St-George. L’histoire d’amour entre un homme des bois qui fait des couronnes et une femme de shop va mener le couple vers des péripéties acadiennes incroyables. Le tout se déroule dans les années 1940. Un bûcheron de Rang-St-George, Ronald Butler tombe amoureux de Gertrude Albert, femme de shop de Saint-Simon. On suivra l’amour du couple jusqu’aux années 2010 lorsque leurs enfants iront manifester pour la crise de l’assurance-chômage. En effet, le grand méchant Harper tentera de briser la famille acadienne. De bateaux incendiées à Shippagan à des manifestations dans les rues de Tracadie, l’œuvre cinématographique nous ferra vivre les soucis des habitants de la Péninsule acadienne. Le film se terminera avec le départ de leurs enfants pour l’Ouest canadien.

Le site IMDB, laisse présager que Brad Pitt incarnerait Ronald et qu’Angelina Jolie serait Gertrude. De plus, une grande distribution d’acteurs pour ce film a été dévoilé: Leonardo Dicaprio serait un bûcheron ami de la famille, Scarlett Johansson incarnerait une femme de shop, Demi Moore dans le rôle de la travaillante au bureau de chômage et George Clooney dans le rôle du boss de la shop. Plusieurs autres grands noms seront dévoilés dans les prochains mois.

Le tournage sera pendant le mois d’août 2015. Afin d’avoir des images d’époque avec le vieux couvent et l’église de Caraquet, le Tintamarre n’aura pas lieu. La ville de Caraquet s’excuse pour les inconvénients que cela pourrait causer. Selon un conseiller de la ville « Nous avons dû bloquer la rue principale pour le mois d’août, sinon le film n’avait pas lieu. »

Depuis quelques années, le Nouveau-Brunswick essaye d’attirer des grandes productions et voilà que le tout se concrétise. Malheureusement, le film sera tourné en français, malgré l’inconfort dans la langue pour plusieurs acteurs. Selon l’agent de presse de Spielberg « Anyways ça va sonner comme du chiac, le monde s’en apercevra même pas. »

Le film devrait sortir dans les salles américaines et canadiennes au courant de l’année 2016. Selon des estimations, le film devrait être au box-office pendant une dizaine de semaines et devrait rapporter 340 millions à la province. Après la nouvelle, le premier ministre Gallant lance un appel à toutes les compagnies de production qui voudrait exploiter la province de cette façon : «C’est ben moins dangereux que d’aller faire de l’argent avec l’exploitation de gaz de schiste. »


Découvrez d'autres articles:

Publicité