Un panneau anglophone sème la confusion à Shippagan

Un panneau anglophone sème la confusion à Shippagan

Journaliste: Henri Duguay

SHIPPAGAN - C'est tôt dimanche matin, qu'un résident de la ville de Shippagan s'est aperçu qu'un panneau anglophone était accroché à la vitrine d'un restaurant de la communauté.

Jean Mallet, propriétaire d'un crabier, marchait avec sa conjointe lorsqu'il aperçut le panneau en question: «Eille, on est à Shippagan icitte, ça sert à rien de mettre du stuff en anglais, le monde le comprend pas anyway ».

La nouvelle, qui a rapidement enflammé les réseaux sociaux, s'est attirée d'importantes critiques. Plusieurs résidents de la ville ont décidé de boycotter le restaurant en question. D'un autre point de vue, plusieurs résidents de la ville ont évoqué la peur de l’assimilation.

La G.R.C. a rapidement rectifié la situation en confisquant le panneau fautif.

D'autres détails sont à venir.


Découvrez les actualités acadiennes les plus récentes:

Publicité