Un Pokémon s’est infiltré dans le CHU Georges-L.-Dumont à Moncton

Un Pokémon s’est infiltré dans le CHU Georges-L.-Dumont à Moncton

Journaliste : Lucie Melanson

MONCTON - Les gardes de sécurité et l’équipe médicale du CHU Georges-L.-Dumont ont eu du fil à retordre ce matin, afin d’arrêter la bête fugitive dans les corridors de l’hôpital.

En effet, vers 11h35, une bête ressemblant à ce qui serait un Pokémon est entrée par la porte de l’urgence et a atteint les corridors de l’hôpital en quelques secondes. Le corps médical présent a alerté les autorités et le code vert a été enclenché, afin de cesser la panique.

Selon Docteur Nadine Sirois, les patients ont été confinés à leur chambre pour quelques heures et l’équipe médicale a dû faire acte de prudence : «Je ne croyais pas qu’un simple jeu sur téléphone cellulaire pouvait affecter le fonctionnement d’un hôpital en quelques secondes. Nous étions contents d’avoir créé le code vert en cas d’intrusion de bête dans les bâtiments hospitaliers. »

Le Pokémon a finalement été capturé au 2e étage de l’hôpital vers 13h15. La G.R.C. présente sur place a affirmé que le tout est sous contrôle et que l’hôpital devrait ouvrir ses portes dans les prochaines heures.


Découvrez d'autres articles:

Publicité