Une autoroute à 3 voies dans la Péninsule acadienne!

Une autoroute à 3 voies dans la Péninsule acadienne!

Journaliste: Réginald Gallien

Tracadie - Suite à la réduction des salaires des ministres apprise plus tôt cette semaine, le gouvernement a décidé d’investir plus de financement dans les infrastructures routières du nord de la province.

Selon une entente confidentielle rendue publique par erreur, le gouvernement se prépare à annoncer la création d’une autoroute à 3 voies dans la Péninsule acadienne. Les plans démontrent qu’un système routier à 3 voies sera une opportunité enrichissante pour les gens de la Péninsule. En effet, plusieurs sorties stratégiques seront établies pour donner accès à toutes les villes de la Péninsule acadienne avec une extrême facilité. Le ministre des Transports évalue que cette construction incitera plusieurs grandes entreprises à s’y installer. De plus, une forte montée de la population au cours des 5 prochaines années est à prévoir.

Un employé du Ministère des Transports a avoué qu’une limite de 120 km/h sera fixée et qu’un temps record de 20 minutes et 46 centièmes de seconde sera nécessaire afin de se rendre de Néguac à Pokeshaw en passant par Miscou. Les attractions touristiques devront s’attendre à un achalandage monstre lors de l’ouverture de l’autoroute à 3 voies prévues pour mai 2016. Selon un résident de Shippagan, Paul-Roger Mallet : « Y’étais temps, y’a assez de têteux dans l’chmin, ça va faire du bien, ils auront une lane juste pour eux autres! » D’après les statistiques du Ministère des Transports, trop de voitures roulent lentement sur les routes à accès rapide de la Péninsule acadienne. Après plusieurs plaintes de citoyens, le projet voit maintenant le jour.

Les plaines de Lamèque et de Shippagan seront élevées de 7.3 mètres pour accueillir l’autoroute. Les fameux voiles blancs disparaîtront de notre paysage, laissant place à des plaines en tout temps praticables. Si le problème persiste, le gouvernement se donne le droit de l’augmenter à 15.8 mètres de hauteur. Selon des études de l’Université de Pointe-Brulée, les tourbières sont assez consistantes et en bon état pour accueillir ce nouveau projet.

Avec cette construction, l’aéroport de Pokemouche tend à penser à un vol Pokemouche-Fort-McMurray et Pokemouche-Cuba. Selon un citoyen de Landry Office, il faut penser à la croissance de la Péninsule et établir des stratégies efficaces pour rendre l’autoroute à 3 voies une nécessité fondamentale pour les habitants de la région. De plus, les ressources doivent être mieux distribuées dans la province et les gens doivent comprendre que la Péninsule acadienne est tout aussi importante que Moncton.


Découvrez d'autres articles:

Publicité