Une erreur de frappe met dans l’embarras le gouvernement du Nouveau-Brunswick

Une erreur de frappe met dans l’embarras le gouvernement du Nouveau-Brunswick

Journaliste : Ève Haché

FREDERICTON - Une erreur de frappe sur des affiches de la province met le gouvernement Gallant dans l’embarras. En effet, Carol Winston, une fonctionnaire anglophone du Ministère du Tourisme, n’a pas remarqué la grossière erreur avant l’impression des 600 grandes affiches destinées aux quatre coins de la province.

Le bureau de traduction de la province a été soumis à une enquête par le gouvernement suite à cette gaffe.

C’est ce mercredi, lors du dévoilement des affiches devant le premier ministre Gallant et une centaine de fonctionnaires, que la gaffe a été remarquée. Une fois dévoilée, plusieurs fonctionnaires bilingues ont été pris de stupéfaction devant l’erreur et plusieurs ont été choqués.

On devrait lire « Be...in this place / Être... ici on le peut ». Selon le premier ministre, un manque de relecture du texte ou une erreur d’autocorrectif a probablement été la source du problème.

Si c’est une mauvaise blague, le premier ministre entend donner des sanctions.


Découvrez d'autres articles:

Publicité