Vague de chaleur au Nouveau-Brunswick la semaine prochaine

Vague de chaleur au Nouveau-Brunswick la semaine prochaine

Journaliste: Lucie Robichaud

BAS-CARAQUET- D’après des sources reçues par Environnemental Canada, le Nouveau-Brunswick pourrait être surpris par une vague de chaleur sans précédent pour cette période de l’année. En effet, les radars indiquent un anticyclone de chaleur et d’humidité qui part de la Floride et qui remonte de façon fulgurante en direction du Nouveau-Brunswick. Cette vague de chaleur intense frapperait le Nouveau-Brunswick d’ici mercredi prochain.

Selon Richard Voisine, spécialiste d’Environnemental Canada au bureau d’Edmundston, les effets du réchauffement climatique vont se faire sentir. « Quand les gens disent qui ‘’fa beau‘’, ben ça va être le cas la semaine prochaine, ça va être effrayable. » Toutefois, il nous mentionne de ne pas commencer à prendre ses vacances d‘été tout de suite, mais qu’on peut quand même sortir le barbecue et ses crocs.

Selon les données météorologiques, le mercure devrait frôler les 30 degrés Celsius pendant plus de six jours consécutifs. Pour certaines régions du sud-est du Nouveau-Brunswick, l’humidex pourrait dépasser les 40 degrés Celsius. D’après Monsieur Voisine, il faut s’attendre à des avalanches de «slutch» à Poley Mountain, des inondations côtières le long du Détroit de Northumberland et une augmentation du prix de l’essence. En effet, selon P.K Irving, la montée de la température rime avec la montée du prix du gaz.

Cette nouvelle à de quoi réjouir les compagnies estivales dans la région de Moncton. Au téléphone, Sylvie LeBlanc, directrice de Magic Moutain, ne pouvait contenir sa joie. Elle affirme que son équipe est prête et que les installations ouvriront dès qu‘il ferra plus de 20 degrés : « Nous autres, dès qu’on entend vague de chaleur, on starte le moteur de la piscine à vague, no matter what! » Selon Madame LeBlanc, les gens attendent depuis la fin septembre pour venir se baigner, on ne veut donc pas les faire attendre plus.

Selon un agent de Tourisme Péninsule acadienne, plusieurs attractions ouvriront dès la semaine prochaine : «Les plages de Miscou et de Grande-Anse seront ouvertes dès que la croûte aura fondu. Pis ce qui est du village acadien, ben pour les premières semaines, ça va être un parc aquatique historique, vu que la neige va fondre trop vite pis causer des inondations».

Un citoyen de Campbellton nous a raconté son bonheur de vivre une si importante vague de chaleur, aussi tôt dans l’année : « J’ai assez hâte que ça sent le printemps là, s’té la senteur de dégel là, quand ça sent la m… J’ai assez hâte!».


Découvrez d'autres articles:

Publicité