Les Niaiseries Acadiennes

Laissez-nous ajouter du rire à votre journée!



Il sera interdit de souhaiter «Bonne Année» après le 15 janvier


Il sera interdit de souhaiter «Bonne Année» après le 15 janvier

OTTAWA - Le premier ministre Justin Trudeau a fait l'annonce du nouveau projet de loi concernant l'interdiction de souhaiter la «Bonne Année» après le 15 janvier de chaque année.

Après plusieurs mois de consultations à travers le pays, le gouvernement canadien a voté à l'unanimité sur le nouveau projet de loi. Plusieurs Canadiens et Canadiennes se sont exprimés sur la question épineuse.

Selon les experts, la date du 15 janvier est idéale pour terminer les souhaits de «Bonne Année», car elle tombe deux semaines exactement après le Jour de l'An.

«Nous serons le premier pays du G20 a établir une date limite pour cette question. [...] Nous prévoyons une baisse de 83% des sentiments de malaise chez la population en début d'année.» affirme Justin Trudeau.

D'autres détails sont à venir.

Journaliste: Joyce Lapierre