McDonald's ne peut pas fournir à la demande trop élevée

McDonald's ne peut pas fournir à la demande trop élevée

HALIFAX - Plusieurs restaurants McDonald's du Canada doivent fermer leurs portes, aujourd'hui, dû à des ruptures de stock et ne pouvant subvenir à la demande trop élevée.

Selon le PDG de la compagnie, Arnold MacDonald Jr, plusieurs succursales ont été envahies en cette première journée de la légalisation du cannabis au pays. «Nous nous attendions à une hausse d'achalandage le 17 octobre, mais pas d'une telle intensité. C'était une marée humaine!» mentionne Arnold MacDonald encore surpris.

Le tout devrait revenir à la normale au courant des prochains jours. Plusieurs camions sont en route pour rétablir les stocks de croquettes, frites et de sauce à Big Mac à travers le pays.

D'autres détails sont à venir.

Journaliste: Réginald Gallien


Découvrez les actualités acadiennes les plus récentes:

Publicité